VOIR TOUTES LES PHOTOS

31/08/2009 - Un week end rare et insolite

Nous avions communiqué sur la chose il y a quelques temps mais nous ne vous avions malheureusement pas fait de piqures de rappel, la faute à un emploi du temps plus que chargé.

Ceci pour informer que, ce week-end, notre association s'est rendu au "festival du Rare & de l'insolite" dans la ville de Donzy dans la Nièvre (non loin de Nevers) afin d'y exposer divers réalisation. Ce week-end, fort en rigolades et en émotions ne peut faire l'objet d'un article "sérieux" tant nous avons prit du bon temps. je vous propose donc de vous le narrer comme s'il sagissait d'une sorte de "carnet de route" où, finalement, la technique et la théorie n'ont que peu d'importance et cèdent la place à l'humain. Car nous avons vécu un moment vraiment inoubliable !


Samedi 29 Aout - 6h00 : Le départ

Tuuttttttt, Tuuttttttt, Tuuttttttt...


Arf, le réveil sonne. il est inhumain de devoir se lever à une telle heure. Tout roboticien amateur qui se respecte vient normallement de se coucher aprés une longue nuit passée à visser, souder et programmer. Mais j'avais anticipé et m'étais couché tôt car, à défaut de savoir dans quoi nous nous embarquions, je savais au moins que la journée serait longue ! En effet, nous avons été convié à participer à ce festival par une personne qui était venu nous voir sur notre Stand a japan-Expo. L'idée d'exposer nos réalisations dans un tel festival nous ayant immédiatement plu, nous avons accepté presque instantanément sans même savoir de quoi il sagissait...


Douche, petit déjeuner... Je commence à faire l'inventaire de ce dont nous avons besoin en matériel... Je monte dans mon espèce de "labo" en cour d'installation et attrape Cybrina. Sa partie physique n'a pas été activée depuis Japan-Expo (j'ai beaucoup travaillé sur la partie IA pure depuis) et je sais que la belle a souffert durant JE-2009. Qu'a cela ne tienne, on avisera sur place si quelque chose ne fonctionne pas.

Tandis que je prépare le tout, Jpeg arrive chez moi, les yeux tout endormi, et rode autour de moi ne sachant trop comment m'aider. Le pauvre, vieux, qui rentre tout juste de 2 semaines de vacances à oublié chez lui les cartes de visites et les Flyers à distribuer et en est consterné. je trouve rapidement une solution : On va utiliser les 500 cartes de visites que j'ai en stock mais qui n'ont jamais été utilisées... Car imprimées avec une faute d'Ortographe :/ Qu'a cela ne tienne, c'est mieux que rien.

Miguil arrive enfin et, dans la foulée, nous chargeons Cybrina, Caliban, CyberOne et d'autres babiolles dans la voiture de Jpeg. 7h10, nous prenons la route. Miguil, en bon roboticien s'était couché la veille a 4h passée car il avait passé la nuit a tenter de résoudre un problème débile de programmation. C'est donc en toute logique qu'a peine 5mn aprés notre départ, il était déjà dans les bras de Morphée :



Avec Jpeg, nous écoutons Rires & Chansons dont les blagues de Coluche nous tiennent éveillées et finissent même par vraiment nous donner la Forme. mais une chose commence à nous inquiéter. Plus nous approchons de notre destination plus la route semble vide. Au point qu'a 9h30, sur l'autoroute, voici ce que nous avions devant nous :



C'est à peu prêt à ce moment là que Miguil décide de se réveiller et, lui qui n'était pas super partant pour nous rendre à Donzy, accuse le coup voyant que nous étions véritablement seul sur la route durant des kilomètres et des kilomètres (aussi bien sur l'autoroute que les départementales). il en devient même gronchon en lachant des "Mais qu'est ce qu'on va faire là bas", "C'est complètement paumé" ou encore "j'aurais mieux fait de rester couché". Jpeg et moi sommes mort de rire car nous savons d'expèrience que la vie dans les "p'tits patelins" peut être trés active !

Tandis que nous arrivions à donzy, je reçois le tant redouté coup de téléphone de philopat qui devait nous retrouver sur place. Il me demande où nous sommes et se décide enfin à m'avouer qu'il vient de se lever... Aaaaaahhhhhhhh le Philopat, on ne le changera jamais :P il m'informe donc qu'il arrivera avec "un peu" de retard. rien d'anormal quoi !

Nous entrons donc dans Donzy et nous décourvons un charmant petit village où il est clair qu'il fait bon vivre :



Aprés quelques petits problèmes pour savoir où se tenait le Festival, nous finissons par avoir l'organisateur au téléphone qui nous dit de nous rendre à la salle des fêtes... plus facile a dire qu'a faire !!! Mais sur une place nous apercevons un drôle de bidule et décidons de nous rapprocher :



Malgrés les apparences sur la^photo, le machin en question n'a pour ainsi dire pas d'ailes et nous nous regardons incrédules : "Ca vole un truc comme ça ???" Peu importe car juste à coté de lui se trouve la tant recherchée Salle des fêtes :




Samedi 29 Aout - 10h15 : l'installation et la montée en régime

Nous rentrons dans le bâtiment et nous sommes aussitôt acceuilli par un personnage haut un couleur, un certain henry, qui nous montre notre stand et nous invite à nous installer et à venir prendre un café une fois cela effectué. Bref, nous déballons nos affaires, installons Caliban, Cybrina et tutti quanti puis vient le moment de brancher les différents robots et pc... Horreur et consternation, nous avons oublié la prise multiple !!! jpeg part donc dans Donzy et finit par tomber sur le "Leroy-Merlin": Une petite droguerie et revient 5 mn plus tard avec le précieux sésame.

Ok, nous sommes fin prêt à débutter le "Show" mais je décide de faire un petit check-up de Cybrina avant de la mettre sous tension. Et là, catastrophe.... Que s'est-il passé ? Est ce durant le retour de Japan-Expo ou bien lors de notre venue à Donzy ???? Finallement la question a peu d'importance car il nous faut trouver une solution, et vite ! En effet, tous les cables d'alimentation de Cybrina sont arrachés et ce n'est pas beau à voir. Je me repasse vite fait en mémoire le schéma électrique d'alimentation et cherche un moyen de le réparer sans avoir besoin de devoir tout démonter pour acceder aux borniers (ce qui peut prendre plusieurs heures). Finallement, jpeg et moi jouons les contortionnistes et, armés de tournevis de précisions et pices nanométriques, parvenons à rétablir le système d'alimentation en moins d'un quart d'heure... On branche... On attend... Ca ne marche pas !!! 

Argggggggggggg

Argggggggggggg

Argggggggggggg  


Un rapide Audit nous permettra d'en trouver la cause. Le schéma électrique est bon... Mais nous avons tout branché à l'envers (Le fil rouge sur le bouton jaune, le fil vert, sur le bouton bleu... :P)

Allez allez, on se relève les manche, on rebidouille le truc et là, verdict : la belle se met en route :



Soulagé, jpeg et moi allons prendre le café proposé par henry tandis que nous laissons un miguil ronchon (mais qu'est ce qu'on fait là) s'occuper du stand. nous revenons du café un quart d'heure plus tard et constatons avec plaisir que les premiers badots sont là mais, plus important encore, le sourir légendaire de Miguil est enfin apparu sur son visage :





De plus en plus de monde arrive et bientôt, nous sommes assailli par une horde de personnes du 3ème age qui vient contempler nos réalisation, les yeux brillant d'émerveillement. En toute franchise, je ne pensais pas que des personnes aussi agées nous donneraient un tel acceuil !!! Nous avons longuement discuté avec des mamies qui avaient l'air d'avoir 5 ans en regardant cybrina et cela a été un moment vraiment hyper gratifiant ! Je peux même dire aujourd'hui qu'une personne de 80 ans est bien plus réceptive aux robots humanoïdes qu'une personne de notre génération ! Quelle est la raison à cela ? je m'aventure à poser cette question à une arrière grande mère qui rigolait en regardant cybrina lui dire bonjour. La dame me regarde gravement et me répond : "Mais jeune homme, ces machines là, c'est nous qui les avons révé ! vous ne faites que les fabriquer"

Je suis scié ! Jamais je ne me serais attendu à une telle réponse et il faut avouer qu'elle est d'une parfaite logique !!! Cette génération n'est pas polluée par les Terminator et le "complexe de Frankenstein" alors que ce sont eux qui ont imaginé de telles machines. ils acceptent les robots comme s'ils étaient heureux de voir, de leurs yeux, leurs rêves d'adolescent. ce que l'on peut ressentir dans un tel moment est indescriptible et nombre d'entre eux nous ont remerciés trés chaleureusement de leur avoir fourni la possibilité de voir un humanoide fonctionnel même si "il lui manque les jambes à vot'dame là"

Nous sommes quand même étonné du manque de jeunes présent mais comprenons rapidement que cela est du au marché qui se tiend devant la salle des fêtes. cet aprés-midi, les choses seront certainement différentes :P

Vers 11h30, Philopat arrive enfin et déballe rapidement ses affaires tandis que Miguil, la banane au lèvre, passe son temps à discuter avec passion des Intelligences artificielles et des robots humanoïdes. Cyboo et là et Philopat a ramené une drôle de bébètte appelée calbinouille. Mais la matinée commence a se tasser et dés midi, la salle est pratiquement vide. Bah oui, à Donzy, c'est l'heure du repas !

De fait, henry nous propose de manger avec les autres exposants et organisateurs à la buvette, ce que nous acceptons volontier.

Samedi 29 Aout 12h30 : Miam miam et roule ma poule

Avec Philopat, Miguil et jpeg, nous nous retrouvons autour d'une assiette délicieuse ainsi qu'une petit vin blanc "qui va bien" et le débat commencent à s'amorcer. En toute franchise, nous avons parlé de tellement de choses que je ne me souvient plus d'un sujet en particulier. Mais en tous les cas, sur le coup, nous étions vachement impliqué dedans, à l'image de Philopat et Miguil qui étaient intarrissables et passionnés :



D'ailleur, c'est durant le repas que avons véritablement prit connaissance avec "Calbinouille" réalisé par Philopat. Il sagit d'une petite "poupée" qui sera pour les évènements à venir, la mascotte de notre association. Alors oui elle n'est pas encore complètement terminée mais elle est déjà rudement mignonette :



Le repas a donc été bien arrosé et nous étions tous d'humeur joyeuse lorsque nous somme revenu a notre stand pour la seconde partie de la journée. Miguil était même d'humeur caline et c'est la pauvre Cyboo qui en a fait les fraits :P




L'aprés midi a été pas mal chargée avec beaucoup de curieux de passage qui n'étaient pas avares en questions. Toutefois, cette fois ci la population était tout autre et était essentiellement composée de "jeunes actifs" et de familles. les organisateurs avaient prévu plusieurs animations que nous avons particulièrement apprécié. je pense notament a Ines, la jeune femme espagnole de 19 ans qui tenait la buvette et qui d'un seul coup est apparue déguisée en tenue d'époque. Notez que Ines affichera durant tout le week end un sourire qui marqua les esprits :



De fait, elle a du accepter de prendre plusieurs milliers de photos pour le tout venant et bien entendu, certains des membres de notre associations se sont attelés à la tache :




Mais bon, il a fallu assurer et malgrés tout, nous avons passé l'aprsé midi entière à renseigner nos divers visiteurs mais nous avons aussi fait connaissance avec des personnes motivées par la robotique et/ou experts dans des domaines qui nous sont utiles. je pense notament à l'auto-entrepreneur de la société EasyElec qui n'a eu de cesse de me faire penser a notre ami Nicolas de la société easyRobotics et dont la façon de percevoir la robotique se rapprochait de lui :



D'ailleurs, honte à moi car je ne me rappel plus de son prénom, mais une personne, expert en électronique nous a carrément invité au "bistrot du coin" pour prendre l'apéro afin de parler de robot et tutti quanti. Moment fort agréable (le silence, le soleil, la place du village, les discussions de robots, l'apéro...etc)




Samedi 29 Aout 19h00 : Rhalala quelle soirée !

Hé bien, malgrés tout, prendre du bon temps, cela est épuisant. nous avons passé la journée debout a renseigner des dizaines et dizaines de personnes et nous commençons a ressentir la fatigue. une fois n'est pas coutume, un des organisateurs, Henry, nous propose de venir prendre l'apéro et de diner dans la salle des fêtes ce que, là encore, nous acceptons de bon coeur. Inutile de le dire..... Henry semblait nous apprécier et a fait "chauffer" sa tireuse a bière gratuitement pour l'association. Nous avons passé un moment où nous avons beaucoup rigolé, discutant de tout et de rien avec les autres exposants et les organisateurs puis nous sommes passés à table autour d'un buffet digne de la cour d'un roi. Qu'on se le dise, l'acceuil a Donzy est mémorable :P La taille des baguettes de pain donnent une idée de la taille de leurs coeurs :




Bref, c'est un peu "ivre" que nous avons assisté à la pièce de Théatre donnée par une troupe de jeunes venant de Nevers. Si je n'ai rien compris à la première partie et me suis endormi comme une masse (mon voisin, un paysan de la région, m'a affirmé qu'il m'a tenu durant mon sommeil), j'ai particulièrement apprécié la seconde partie de la pièce qui m'a énormément fait rire.



Une fois la pièce terminée, les discussions ont continuées bon train et ines en a profité pour nous faire découvrir une boisson espagnole, le "calimoucho", mélange de Vin et de Coca-Cola ! j'étais hyper réticent mais il faut avouer que ce n'était pas mauvais au point de nous rendre notre Miguil euphorique :P




Suite a cela, aux alentours, c'est vraiment "mort de chez mort" que nous avons été à notre hotel, l'Ermitage, vers 00h30 afin de faire un gros dodo, avec la ferme intention de nous retrouver pour le petit déjeuner le lendemain matin a 8h30 pétante.

Dimanche 30 Aout - 8h30 : Houlalala c'est pas facile


Jpeg et moi, qui dormions dans la même chambre d'hotel sommes déjà dans la salle de petit déjeuner, les yeux tout endormis. Nous attendons Philopat et miguil en discutant d'un documentaire, Zeitgeist, et commençons à être impatient. En effet, de 9h a 10h, la municipalité propose une petit déjeuner "rare & insolite" et malgrés notre fatigue, nous sommes déterminé à nous y rendre. Mais a 9h, toujours pas de compères à l'horizon. prit par notre discussion, autour de notre 23ème café, jpeg et moi décidons de laisser les loulou dormir et tant pis pour le petit déjeuner "rare et insolite". bien nous en a prit car nous apprendrons par la suite qu'il sagissait d'un bol de Caca-Cola chaud avec un croissant au... sel ! beuuuurk.

Bref, Miguil finit par nous rejoindre a 9h15 et nous nous aventurons à téléphoner à Philopat pour le réveiller.... Lamentable échec car nous avons eu une sorte de zombi au téléphone :P le pov vieux avait encore besoin de dormir. On lui dit alors de venir nous rejoindre au festival quand il aura suffisement rechargé ses batteries. car c'est un Philopat épuisé et qui a tout donné pour l'association que nous avons eu ce week end. Il était normal que nous le laissions dormir.

A 10h pétante nous sommes donc de retour à la salle des fêtes et, trés vite, Thierry, alias cetoutotomatix, nous rejoint d'orléan pour passer la journée en notre compagnie. Il ne résistera pas à l'envie de se faire photographier en compagnie de Cybrina.




Cette journée promet d'être bien plus calme que la précédente car le festival ferme ses portes a midi ce qui ne nous oblige a rester a notre stand que durant 2 heures. Il y a nettement moins de monde que la veille mais malgrés tout suffisement pour nous occuper :



Malgrés ce que nous pensions, Philopat n'a pas tardé a nous rejoindre et c'est donc tous ensemble que nous avons assuré la dernière heure du festival qui s'est tout doucement, mais agréablement éteind.

Dimanche 30 Aout - 13h00 : Voila, c'est fini... enfin quoique !!!

Tout le matériel est remballé et nous sommes prêt a partir. jpeg, Miguil et moi allons faire une petite promenade dans Donzy pendant que thierry et Philopat finalisent le chargement de leurs voitures :



Pas âme qui vive dans les rues de Donzy mais qu'est ce que cela fait du bien !!!! Tout ce calme a été trés salvateur au point que philopat décide de payer sa tournée au bistrot de Donzy. Tournée soft mais durant laquelle nous avons beaucoup parlé, y compris avec la patronne, et durant laquelle un des exposant m'a apporté un furet albinos nommé suzy qui m'a immédiattement adoptée :



Enfin, là encore, nous avons passé le repas du midi avec les organisateurs du salon a discuter de tout sauf de robotique.... Enfin pour notre part !!!! Car Henry, l'organisateur, était manifestement tombé sous le charme et passait son temps a tenter de convaincre ses amis que les "femmes robot" étaient plus interressantes que les "femmes humaines". il nous a bien fait rire et il fallait le voir a l'oeuvre (ici à droite sur la photo) :



Et ainsi donc, c'est sur le coup de 15h30 que nous avons prit le chemin du retour avec des souvenirs plein la tête et un peu le "blues" de quitter cet endroit si acceuillant. Nous n'avons pas fait de robotique de haut niveau ce week end mais quelle importance quand on passe autant de bon temps et que les gens regardent avec un tel émerveillement vos réalisations !!!

Donzy, soyez certains que nous reviendrons Laughing